Depuis l’arrivée des grandes surfaces des magasins et l’arrivée du commerce massif des fruits et des légumes à travers le monde, nous avons perdu l’habitude de conserver les aliments de chez nous pour l’hiver. Pourtant, de plus en plus de personnes reviennent à un mode de consommation responsable en privilégiant le cycle court, les légumes de saison et surtout les conserves.

C’est le moment de tout cuisiner

L’été est la saison de l’abondance. Nous y trouvons les meilleurs fruits et légumes, car le soleil les gorge de sucre. C’est le moment de préparer du pesto avec des feuilles de basilic, de la tapenade d’olives, de la ratatouille, de bonnes confitures et de la sauce tomate. C’est également la période privilégiée pour préparer des fruits secs ou confits. Nos petits plats d’été sont tellement bons que l’on voudrait que cela dure toute l’année. Seulement, chacun d’entre eux a sa raison d’être au moment où il pousse. Néanmoins, il est toujours plaisant d’en conserver un peu pour l’hiver.

Mettez tout en bocaux

Pourtant, c’est une chose tout à fait possible et c’était même une pratique habituelle chez nos ancêtres. Quarantenaires, trentenaires ? Avez-vous déjà goûté une confiture industrielle chez vos grands-parents ? Il est fort probable que non, car elle était faite avec amour et mise en pots. Aujourd’hui, il est possible de trouver différentes tailles de bocaux en verre prêts à être utilisés puis stérilisés. Vous pourrez ainsi conserver vos préparations cuites, confites ou encore séchées et mises dans de l’huile. Non seulement c’est bien meilleur que les conserves de supermarché, mais en plus c’est un cadeau qui fait toujours plaisir lorsque l’on est invité par des amis.