Sapeurs-pompiers, agent de sécurité incendie, médecins… figurent parmi les personnes qui ont souvent l’occasion de sauver des vies. Cependant, il est possible pour tout individu de secourir des personnes en danger lors d’un incendie en suivant une formation spécialisée.

Se former est obligatoire pour sauver des vies en cas d’incendie

Suivre une formation en sécurité est indispensable avant de vouloir postuler à des offres d’emploi liées à ce secteur si particulier. Il faut souligner que cette formation peut être assurée par l’entreprise pour l’ensemble du personnel. Cependant, ceux qui veulent œuvrer à plein temps pour cette noble cause doivent poursuivre des études complémentaires pour devenir, par exemple, agent de sécurité incendie.

Ainsi, la formation minimum pour accéder au poste d’agent de sécurité incendie est le CAP ou le BP « Sécurité ». Son équivalent est la formation SSIAP (Service Sécurité Incendie et Assistance aux Personnes). Ces diplômes professionnels peuvent être passés dès la classe de 3ème.

Néanmoins, il est possible de suivre d’autres formations pour sauver des vies. Il y a celles qui permettent d’obtenir un Bac Pro « Sécurité Prévention », un DUT « Hygiène Sécurité et Environnement » et une licence pro « Sécurité des Biens et des Personnes ».

Connaître les règles de sécurité pour éviter le pire lors d’un incendie

Pour sauver des vies, il faut bien évidemment disposer de bonnes connaissances en matière de sécurité incendie. Par exemple, Il faut apprendre à contrôler régulièrement les matériels « incendie » comme l’extincteur ou l’alarme.

Enfin, il convient de connaître les principales mesures de sécurité à prendre au moment du déclenchement de l’incendie : mise en marche de l’alarme et autres systèmes d’alerte, évacuation, appel des secours,…